PHILIP LE ROY

La nouvelle révélation du thriller Français

les_livres_leroy


2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2001, 1999, 1998, 1997



2016

MARILYN X (Cherche Midi)
Marilyn

Été 2012. Nouveau Mexique. Un couple de voyageurs égaré sur une route déserte est témoin d’un incendie. Dans les décombres fumants, ils trouvent un cadavre carbonisé et des journaux intimes dont certaines pages ont échappé aux flammes. Avant d’alerter les autorités, ils commencent à les lire. Leur auteur raconte sa vie de reclus avec une compagne qu’il qualifie de « monstre ». Il partage des souvenirs liés à Marilyn Monroe, dévoile des faits et des confidences que seul un proche de l’actrice pouvait connaître. Cette découverte va mener le couple de surprise en surprise et révéler sur la star ce qui ne pouvait être dit jusqu’à aujourd’hui.


« …Un thriller passionnant, nerveux, au scénario audacieux… » (L'EXPRESS)

« Redoutablement efficace ce livre, redoutablement...» (UNWALKERS)

« Philip Le Roy nous emmène, avec ce thriller haletant aux côtés de Marilyn Monroe, et présente une thèse plausible de sa disparition, aussi stupéfiante qu’inédite.» (DELPH LA BIBLIOVORE)

« Ecrit avec les armes d'un maître du thriller, ce roman se dévore et laisse au lecteur cette question en suspend, ce qui est le signe de sa réussite : et si c'était vrai, ce serait monstrueux, mais quand même... » (SALON LITTERAIRE)

« ... Un romancier français s'empare du mythe Marilyn Monroe ...» (Vidéo - TV5 Monde)

« Une construction hyper originale, une écriture fluide, un style accrocheur et une intrigue absolument géniale…C’est magique, époustouflant, surprenant…» (UNWALKERS BY CHRIS)

« Thriller particulièrement dur et bien ficelé » (LA LIBRE BELGIQUE)

« Dès les premières pages, j'ai été prise au piège : c'est haletant comme un thriller et passionnant comme la biographie d'une icône… » (BABELIO)

« Philip Le Roy sait tenir en haleine son lecteur jusqu’au twist final…et si sa version était vraie ? » (CHOCOLADDICT)

« Une intrigue captivante qu’il nous est impossible de quitter avant la dernière page » (DEALER DE LIGNES)

«Un thriller à la fois tendre et violent, dur et émouvant.» (CONSEILS POLARS DE PIETRO)

«Un roman passionnant au cœur de l'Amérique profonde sur les traces de la plus célèbre femme de son époque. Fascinant.» (LA PARENTHESE LIBRAIRIE - ANNONAY)

«…Court, percutant, innovant et pourtant tout est dit… » (LEA TOUCH BOOK)

«Voyage entre réalité et fiction…aventure sur le fil du rasoir entre faits et révisionnisme…une lecture passionnante… » (PHENIXWEB)

«Ce roman réveille le mythe, bouscule le bon sens et la logique...et éveille en nous une curiosité inédite » (LIBRAIRIE DU TRAMWAY - LYON)

«Marilyn X est un polar pétri au mystère et au suspense, une ode à la diva… Avec Le Roy, la vérité est ailleurs. Je me suis laissé prendre au jeu. » (FNAC LA DEFENSE)

«Avec Marilyn X, Philip Le Roy signe un roman-document d’un grande qualité, servi par une puissance narrative remarquable » (K-LIBRE)

«Un thriller haletant d’une grande intelligence» (LE MONDE ENCHANTE DE MES LECTURES)

«En 1962, Marilyn Monroe est devenue la femme à abattre. A partir des faits réels, Philip Le Roy refait à sa manière l’histoire. Et elle est sidérante !» (ROLLING STONE)


«…Un suspense haletant où Norma Jeane Baker reprend vie » (Librairie LES PETITS PAPIERS)

« Marilyn X est le diamant noir dans l’œuvre de Philip Le Roy qui signe là son plus beau roman. » (GUILLAUME RICHEZ)

« Un cocktail intelligemment servi d’amour, de pouvoir et de fric » (ENCRE NOIRE)

« La revanche d’une Blonde… Et si c’était vrai ? » (ELLE)



2015

L’ORIGINE DU MONDE (Cherche Midi)
Blackzone"

Sabbah Shabi a fui la Syrie après avoir dérobé à une secte judéo-chrétienne millénaire trois preuves qui remettent en question 1 400 ans d’histoire. Traquée, la jeune franco-syrienne, enceinte de quatre mois trouve refuge dans le Nagaland au sein de la confrérie du Serpent. Elle y fera une découverte exceptionnelle : la confrérie protège de précieux manuscrits menacés de destruction, dont un rouleau biblique de Qumrân qui rétablit la vérité sur les origines de l’humanité. Susceptible d’ébranler les fondements des trois religions monothéistes, ce texte révèle aussi l’existence d’un trésor inestimable qui peut sauver le monde. Mais Sabbah a entraîné le mal dans son sillage…


« Le livre pourrait se décomposer en trois parties. Le début démarre à 300 km /heure, avec des scènes d’action que l’auteur a toujours maîtrisées, puis une réflexion globale sur les religions, avec une fin machiavélique et la recherche de l’extase sans religion » (Unwalkers)

« Un roman renversant, sombre et religieux qui vous attirera dans les entrailles du secret de l’humanité, une lecture originale que je recommande aux personnes adeptes de ce genre de livre ! » (Stevensbooks)

« Avec ces personnages hors normes, cette héroïne intrépide, volontaire, opiniâtre, cet antihéros superbe dans son malêtre venu de la découverte de son passé, Le Roy construit une histoire dans l’Histoire, une quête spirituelle et, ô combien !, mouvementée vers une vérité dissimulée depuis l’aube de l’homme moderne […]Riche en apports historiques, linguistiques, géographiques, religieux, et en actions (la fuite en avion est une merveille du genre), l’intrigue “au cordeau” donne des clés pour mieux comprendre les manipulations qui ont amené à mettre au ban de l’humanité plus de la moitié d’entre elle : les femmes. » (Le littéraire)

« Le Roy et les dieux…Non seulement Dieu est mort, mais il est mort trois fois. Et en plus, il pourrait être une fille ! A méditer. » (Madame Figaro )


« Je viens de terminer le dernier livre de Philip Le Roy "L'Origine du monde" et j'avoue qu'il est l'auteur francophone vivant que je préfère. Voilà c'est dit... » (Marc Bailly )

« Il faut dire que le nouveau roman de Philip Le Roy est tout simplement merveilleux et la collaboration avec Guillaume Hervieux a encore fait mouche. » (Littérature maçonnique)

« Le caractère tendu et nerveux de l’intrigue, favorisé par la brièveté des cent-trente-deux chapitres, est servi par des dialogues au couteau, un sens de la répartie sèche des personnages et ici et là des touches d’humour […] Un roman qui combine action, humour et réflexion » (Yozone)

« Au-delà des considérations philosophiques, n’oublions pas qu’il y a aussi œuvre d’auteur. Mais Philip Le Roy n’a plus à prouver sa maîtrise de la progression narrative d’un thriller et celui-ci est de la même veine que celui qui peut être considéré comme son premier tome : La porte du Messie. » (Phenixweb)

« Brillant thriller religieux très nerveux et monté comme un film de course-poursuite à focalisations multiples d'une très grande efficacité » (Le Salon Littéraire)

« Chaque page m’enchante par l’action, les intrigues, les pays qu’on traverse…Un roman addictif » (Wonderbook)



2014

LA BRIGADE DES FOUS T3 : WHITE SHADOW (Rageot)

Pour sa troisième mission, entre les neiges éternelles des Alpes et le volcan Stromboli, la Brigade des Fous s’attaque à un trafic de déchets nucléaires.










« White Shadow confirme tout le bien qu'on pensait de la Brigade des fous. C'est explosif, drôle, 100 % adrénaline, et maîtrisé de bout en bout. Un régal. » (Le Salon littéraire)

«Emmanuel Forat a mis en images les dingos-super-héros-ravagés-névrosés de la « Brigade des fous » de Philip Le Roy » (Nice-Matin)

« L’auteur affirme son talent de conteur pour jeunes […], mais pas que pour les jeunes, je m’en suis délecté […] » (Unwalkers)

« Amateurs de grand spectacle, vous avez ouvert le bon livre : faisant feu de tout bois, la Brigade dégomme tout sur son passage » (K-libre)



LA PORTE DU MESSIE (Cherche Midi)

Aux funérailles de ses parents qui ont péri dans un accident de voiture, Simon Lange, diplômé en théologie, apprend qu’il a été adopté. Son père lui a laissé des documents liés à ses origines, dans un coffre à Jérusalem. Il s’y rend en compagnie de Markus, un ami de la famille. Le coffre est vide. Le soir même, d'étranges événements surviennent devant la Porte du Messie, celle par laquelle, selon la tradition juive, le Messie entrera dans Jérusalem. Markus disparaît peu après. Accompagné de Sabbah, une jeune syrienne travaillant pour l’Unesco à Paris, il se lance à sa recherche. Il découvre alors que son père et Markus poursuivaient des investigations sur les origines du Coran. Sa quête le mènera tant sur ses propres traces que sur celles des plus anciens manuscrits coraniques. Poussé à percer le mystère du Livre saint, il devra décrypter des énigmes historiques et religieuses et échapper à ceux qui veulent à tout prix garder secrète l’ incroyable vérité. Fondé sur des recherches historiques, théologiques, linguistiques, archéologiques et littéraires encore peu diffusées sur les origines du Coran et les rapports entre islam et christianisme, ce roman mêle le suspense à la véritable histoire.


« Philip Le Roy montre encore son incroyable adresse à bousculer nos certitudes dans un récit érudit (fondé sur des recherches historiques, théologiques, linguistiques, archéologiques et littéraires encore peu diffusées sur les origines du Coran et les rapports entre islam et christianisme) qui nous prend à la gorge pour nous lâcher, à bout de souffle, seul avec nos convictions. Et nos doutes » (Le Salon littéraire)

« Un thriller captivant et subversif…Le Da Vinci Code n’a qu’à bien se tenir» (L’EXPRESS)

« La Porte du Messie est une véritable page-turner qui vous fera voyager et trembler, vous apprendrez des choses surprenantes… » (Plume libre)

« Une prise de risque que vous ne pouvez que cautionner » (Unwalkers)

« Une écriture concise…une intrigue trépidante…Ce qui différentie La Porte du Messie d’un roman à la Da Vinci Code, c’est sa portée historique » (LE FIGARO.fr)

« Quel est le plus grand danger pour l'Islam ?” telle est la question initiale qui guide l'intrépide Simon. Considérations sur le Coran, suspense agité, voilà une histoire avec deux lectures possibles, ce qui double notre plaisir.» (Claude Le Nocher)

« C’est un défi littéraire que Philip Le Roy propose à ses lecteurs» (Littérature maçonnique)

« Un texte lapidaire, et un sacré pavé dans La Mecque. » ( Madame Figaro )

« Philip Le Roy allie à un thriller de grande classe un digest de quatre mille ans d’Histoire. » (Serge Perraud - lelitteraire.com)

« Une sorte de livre sacré surnuméraire et passionnant de bout en bout » ( Jacques Lovichi - La Marseillaise )

« La Porte du Messie enchaîne les scènes d’actions sans temps mort et, d’un style vif et alerte, nous emporte dans un plaisant jeu de piste. Ce thriller, qui obéit à toutes les lois du suspense efficace ne serait pourtant qu’un page-turner de plus s’il ne maniait un contenu particulièrement explosif... » (François Lestavel - Paris Match)

« Ceci n’est pas (seulement) un thriller » (Marie-Françoise Gihousse - L’Avenir)

« Avec Philip Le Roy, les Français ont trouvé un auteur à la hauteur des maîtres américains en matière de polars ésotériques… Dan Brown, Steve Berry et les autres, prenez garde ! » (Thomas Delecroix, Librairie Le Grand Cercle, Éragny-sur-Oise – Page des libraires)

« Un roman enlevé, qui se laisse lire avec plaisir et facilité » (AzuralSeven - Lecture Azural)

« Une bombe cultu(r)elle ! » ( Stéphanie Gasiglia - Nice-Matin )

« Ecriture facile, chapitres courts, violence et amour. Tout pour veiller jusqu’au bout de la nuit ! » ( Catherine Georges Hoyau – Pleine Vie )

« La Porte du Messie révèle les derniers secrets qui concernent l’islam. Le lire, c’est prendre le risque de voir s’effondrer vos certitudes. Etes-vous prêts ? » (Cali Rise - Impudique Magazine)

« Le Roy n’hésite pas à briser le tabou des origines de l’islam, malgré l’interdit farouche du monde musulman relayé par la complicité des médias occidentaux » (Michel Benoit)

« Et si l’origine de l’islam et du Coran n’était pas celle que l’on croit ? » (Le Progrès)

« Un roman audacieux qui n’a pas froid aux yeux […] ce livre se distingue de tous les autres thrillers […] Une seule solution pour vous : vous rendre dans votre librairie pour ne pas passer à côté de ce roman » (Le concierge masqué)

« Le coup de cœur de l’été de la librairie Thuard » (RCF Le Mans)
« ne course-poursuite effrénée aux quatre coins du monde en forme de quête à la fois spirituelle personnelle, littéraire, métaphysique […] Passionnant » ( Xavier Leherpeur - i>télé )

«Un thriller d’actualité…à un train d’enfer » (Valeurs actuelles)


« Le thriller ésotérique qui ébranle la vérité des origines du Coran […] Une enquête trépidante, rythmée, convaincante » ( Geneviève Simon - La libre Belgique )

CANNIBALES (Les petits Polars du Monde)
Cannibales

Nouvelle écrite pour « Les Petits Polars du Monde ». L’étrange et effrayante histoire d’un homme à la recherche de sa fille qui a été kidnappée par une tribu de cannibales à Bornéo. Adaptation radiophonique de la nouvelle diffusée sur France Culture
Audio France Culture












DADDY PUT THE BLUES ON ME (O.C. BROTHERS)
Daddy put the blues on me

Paroles de 3 titres sur l’album










2013

LA BRIGADE DES FOUS T2 : RED CODE (Rageot)
Blackzone"

Ils sont six agents, âgés de treize à dix-sept ans. Leurs handicaps mentaux ont été transformés en facultés grâce à un traitement psychiatrique et un entraînement spécifique du programme Noé. Ils se nomment Sem, alias le cerveau, autiste savant fonctionnant comme un ordinateur ; Gwendoline, alias la séductrice, charmeuse bipolaire histrionique éprouvant un besoin fantasmatique de sauver la planète ; Méline, alias l’adrénaline, dont l’hyperactivité est canalisée dans le combat et les sports extrêmes ; Laurie, alias la destruction, gothique dépressive auto-mutilatrice, insensible au danger ; Adrien, alias le stratège, pathologiquement dépendant aux jeux sur écran et formé à évoluer dans des univers très hostiles ; Diego, alias la force car il a concentré toutes ses capacités dans ses muscles pour compenser une trisomie 21.
Après avoir déjoué un trafic d’ailerons de requins en Méditerranée (cf BLACKZONE), la Brigade des fous a pour nouvelle mission d’infiltrer trois lycées du Sud de la France pour débusquer des terroristes qui mettent l’environnement en péril.


« Avec un décompte de chapitres, des rebondissements dramatiques, une galerie de personnages hauts en couleur, Philip Le Roy donne au lecteur un roman explosif. Attention à l’addiction ! » (Temps de Livres)

« Philip Le Roy réussit à prolonger le succès de son précédent opus avec ce livre détonant et atypique où les mots s’impriment dans les rétines des lecteurs comme les images d’un blockbuster hollywoodien, l’âme en plus . » (Polars Pourpres)

« En bref, ça bouge, c’est drôle, on a une enquête menée par des jeunes, des enjeux politiques, économiques et environnementaux. Les héros sont décalés, absolument jouissifs et attachants. Je suis fan et archi fan !» (
BDLL)

« Un volume qui possède la force de l’Aventure, l’intelligence et la maîtrise de la narration. On aime la cohésion du groupe, le rythme endiablé, les personnages attachants.» (
Marc Bailly dans Phenix Mag)

« RED CODE est un thriller déjanté, créatif et récréatif. Philip Le Roy n’a pas son pareil pour mettre en scène des personnages atypiques et ciseler des dialogues qu’il est difficile d’oublier en refermant le livre. A quand l’adaptation cinématographique, bordel ? » (
Cali Rise dans Impudique magazine)

« Avec le retour de la Brigade des Fous dans une aventure qui déboise les critères du genre, Philip Le Roy donne au thriller jeunesse un livre étalon.» (Loïc Di Stefano dans salon-litteraire.com)



2012

LA BRIGADE DES FOUS : BLACKZONE (Rageot)
Blackzone"

Adrien : pathologiquement dépendant aux jeux sur écran.
Laurie : dépressive gothique, fascinée par la douleur et la mort.
Diego : colosse trisomique. Sa force réelle n’a pu être mesurée.
Méline : hyperactive, sans peur et sans suite dans les idées.
Sem : autiste savant. Génie des chiffres et des mots. Ne distingue pas sa droite de sa gauche.
Gwendoline : charmeuse bipolaire. Possible personnalité histrionique.

Conclusion : ces six adolescents sont aptes à constituer une unité d’élite. Leurs pouvoirs sont immenses. Leur fiabilité incertaine. Nous recommandons donc une surveillance permanente. Le projet « Brigade des fous » est validé.
(VIDEO)

« Cette BRIGADE DES FOUS, c’est du Le Roy tout craché. Des dialogues acides, du réalisme cinématographique. Un thrillermovie déjanté, précis et politiquement incorrect. Au-delà des mots, les images défilent. Sans temps mort. » Stéphanie Gasiglia / Nice-Matin

« Je n’y connais rien en écosystème, en craquage de code ou en psychiatrie, mais la plume de Le Roy rend tout ce petit paquetage totalement crédible…Je lui tire mon chapeau parce que tout est magnifiquement orchestré. » (
A portée de plume)

« Efficacité, rythme, action et réflexion sont promis aux lecteurs.» (
Michel Espinoza / Yozone)

« Un putain de livre, une mécanique bien huilée qui renverse tout sur 250 pages et qui appelle une suite. » (
Unwalkers)

« Ecriture nerveuse, très visuelle, combats percutants et action ininterrompue…de la pure dynamite, un blockbuster littéraire qui ravira sans mal les amateurs de sensations fortes. » (
El Marco / Polars Pourpres)

« 250 pages d’action pure qui nous donneront envie de prolonger l’aventure avec eux !! » (
Raven / Plume Libre )

« Longtemps que roman ne m’avait plu autant ! …L’idée de créer un groupe d’élite en ne guérissant pas les gamins de leurs névroses mais au contraire en les accentuant est géniale..Un livre qui se dévore, une lecture addictive et que je vous recommande ! » (
Butiner De Livres en Livres )

« Original, avec les chapitres courts mais remplis d’action, des personnages forts et sympathiques…A lire absolument ! » (
Dorota / Livres de Dorot )

«Prenez une bande de six gamins complètement déjantés…ajoutez un vrai méchant…saupoudrez d’une dose non négligeable d’action pur jus comme l’auteur sait si bien le faire, des réflexions concernant l’écologie de notre bonne vieille planète, des répliques bourrées d’humour, un rythme effréné…terminez par le talent hors norme de l’auteur de la série mythique sur Nathan Love et vous obtiendrez un page turner sans le moindre temps mort… » (
Marc Bailly / Phenix Mag )

« Excellent thriller au scénario efficace…le suspense est torride. C’est haletant, brillant et on aime ! » (
L’Est-éclair )

« COUP DE CŒUR !!! J’ai adoré la brigade des fous et j’espère qu’il y aura une suite… » (
Les lectures d’Aurélie)

« On connaissait les Six Compagnons, le Club des Cinq et autres Sept Mercenaires. Il faudra maintenant compter également avec les six membres de la Brigade des Fous. »A l’écoute des livres sur Radio Massabielle

« Le Cercle des Six ! A ne pas manquer. » Anne-Marie Lobbe / Le Journal de Québec

« Un véritable petit ovni littéraire…Voilà un roman terriblement divertissant et complètement déjanté qui ne cesse de nous surprendre à chaque page (ceux qui connaissent mon problème avec les auteurs français comprendront donc à quel point ce livre est particulier, si je dis qu’il est bien, c’est qu’il est vraiment bien). » (
Filipa / Sweet Madness)

« BLACKZONE est l’histoire hallucinante de six ados aux pouvoirs décuplés par leurs handicaps… » Laurence Lucchesi / Nice-Matin

« Un plaisir de lecture pour tous ceux qui aiment l’adrénaline…une course rondement menée qui conduira ces gamins à la réalisation de leur destin et le lecteur à attendre impatiemment les prochaines aventures de ce club des six déjantés ! » (
Loïc Di Stefano / Salon Littéraire)

2011

LA DERNIERE FRONTIERE en poche (Points)
La Dernière Frontière

«Philip Le Roy signe là son roman le plus ambitieux, le plus dense, le plus complexe » Nice Matin

«« …La Dernière Frontière confirme, s’il en était besoin, le grand talent de Philip Le Roy, tant dans la construction d’un si long roman qui ne perd jamais le fil et laisse le lecteur sans cesse en alerte, sans artifice, que par l’écriture elle-même, toujours soignée et précise… » Boojum

«…Un prototype hors norme du thriller…tout est maîtrisé…c’est l’extase ! » Unwalkers

«……Angoissant, intriguant, spectaculaire, il m’a fait voyager. » Josiane Balasko.

2010

LA DERNIERE FRONTIERE (Au Diable Vauvert)
Evana 4

Sam Love disparaît mystérieusement dans le désert de l’Utah en se rendant auprès d’une famille terrorisée par le fantôme mécanique d’une fillette brûlée. Sur place, le FBI ne trouve aucune indice à l’exception d’une matière qui n’existe pas sur Terre. Nathan Love, ex-profiler zen et expert en arts martiaux qui coule une vie paisible sur une île paradisiaque doit reprendre du service pour retrouver son père. De l’Arizona à la poudrière irakienne, en passant par la Colombie, l’Andalousie, le Sud de la France, Malte et l’Océan Indien, jusqu’aux frontières du paranormal, il reconstituera le puzzle de toutes les peurs. La troisième aventure de Nathan Love.



« Angoissant, intrigant, spectaculaire… »
(
Le coup de coeur de Josiane Balasko)

« Une intrigue taillée à la serpe, cinématographique à souhait »
(
La Voix du nord)

« Philip Le Roy signe là son roman le lus ambitieux, le plus dense, le plus complexe…Attachez votre ceinture… »
(
Nice-Matin)

« C’est haletant, ça bastonne, ça flingue à tout va et ça passionne… »
(
Métro Belgique)

« Une fresque planétaire…envoûtante… Ce ne peut être qu’un Spielberg qui pourrait tirer de ce livre étonnant un film énorme »
(
La Tribune de Vienne et de l’Isère)

« Une aventure époustouflante aux quatre coins de la planète »
(
Télé Magazine)

« Passionnant de bout en bout, ce nouveau thriller de Philip Le Roy se lit quasi d’une traite malgré le format king size »
(
Vers l'Avenir)

« Dernières frontières »
(
L'Echo du Centre)


EVANA 4 (Le Livre de Poche)
Evana 4

« …Un Agatha Christie trash métal et sexuellement explicite…une véritable et divertissante œuvre littéraire au style totalement maîtrisé…» La Noir’rôde

« …Cynique. Intelligent. Violent. Hardi. Comme le héros Zender Arbacan » Stéphanie Gasiglia / Nice-Matin

« … On aime détester Zender et on a du mal à lâcher ce livre avant de connaître le dénouement de cette sombre aventure teintée au rouge sang de la vengeance» Sig / Chroniques de l’imaginaire.

2009

EVANA 4 (Au Diable Vauvert)
Evana 4
Producteur mégalomane, Zender Arbacan a rendu le monde amoureux avec un film qui s’acheva par le suicide de son actrice. Six femmes s’étaient alors succédées devant ses caméras et dans sa vie pour obtenir le rôle mythique. Toutes l’ont payé cher. Aujourd’hui, l’une d’elles cherche à se venger. Pour la démasquer, Arbacan convie ses anciennes égéries dans sa somptueuse propriété. Six femmes jeunes et belles, réunies autour d’un redoutable Pygmalion. Qui sera le prédateur ? Qui sera la proie ?




« ...Avec ce suspense rudement bien dosé et ces personnages qui sortent de l’ordinaire, Philip Le Roy nous livre un roman policier passionnant, savoureux mélange de polar traditionnel et de thriller moderne. » Nicolas Trenti / polars.pourpres.net

« …Evana 4, malgré son apparence de film de Quentin Tarantino ou de David Fincher…évoque Hitchcock… des bijoux scénaristiques tels que L’assassin habite au 21…ABC contre Poirot ou encore le très provocateur Sex Crimes… » Nicolas Soffray / yozone.fr

« …Héritier d’Agatha Christie et Joseph Mankiewicz regardant vers Hitchcock et ses actrices, Le Roy nous entraîne avec maestria dans une violente interprétation du roman à énigme, du thriller psychologique et du huis clos à rebondissements… » bibliosurf.com

« …un roman cinématographique - dans le meilleur sens du terme - délectable, parce qu’il n’a d’autre ambition que d’être divertissant. Et là, Philip Le Roy est sacrément bon. »Dahlia / discordance.fr

"...Vous aimez : Marilyn Monroe, Patricia Highsmith, James Bond, Hitchcock, le blues-rock, le noir, la psychologie, les salles obscures, les femmes fatales, le suspens, vous aimerez Evana 4 !..." Anne Le Meur / actua-libria.fr

« …La puissance qui émerge d'un huis clos organisé dans la villa de Zender est magistrale… » Sahkti dans CritiquesLibres.com

« Si Agatha Christie avait eu un fils, il aurait pu s’appeler Philip Le Roy… Sauf qu’à la place des dix petits nègres, ce sont six femmes fatales qui sont le nœud de l’intrigue de ce huis clos… La contemporanéité de l’histoire, la modernité des références, l’efficacité de la plume de Philip Le Roy entraînent dans les ténèbres de ces vies déchirées... Plus qu’un roman à suspense, c’est un thriller psychologique… » Laure Namur / mode-operatoire.com

« Alternant instants du présent et histoires du passé, Philip Le Roy réussit à créer rapidement une atmosphère étrange et prenante. » zazieweb.fr

« Amateurs de polars anglo-saxons, de femmes fatales et de suspense, c’est le moment de vous faire plaisir » Michel Divet / Nice-Matin

« Fidèle à son genre de prédilection, très cinématographique, qui privilégie l’action et les rebondissements, il revient avec Evana 4… A quand une adaptation au cinoche ? » La Dépêche du Midi

« …vous allez être pris dans l’engrenage sans faille de ce livre. C’est diabolique ! » Raven / Plume Libre

« Amateurs de cinéma et d’Agatha Christie, ce roman est fait pour vous… Evana 4 est dans la pure lignée des whodunits auxquels il rend hommage : une intrigue diabolique et un huis clos oppressant… »Laurence Patri / Biblioblog

« Un excellent polar en huis-clos, 100% cinéphile, au centre duquel on reconnaîtra sans difficulté la personnalité de Luc Besson. »Xavier Leherpeur / Studio Ciné Live

« Un whodunit moderne sur fond de cinéma »
(
Hannibal le lecteur)

« L’étrange univers de Evana 4 vous happe dès les premières pages par un plume résolument graphique qui vous donne l’impression de découvrir l’histoire sur un écran de cinéma »
(
le signet)

« J’ai adoré, littéralement dévoré ce roman de 400 pages…9,5/10 ! »
(
Mes livres et moi)

« La puissance qui émerge d’un huis clos organisé dans la villa de Zender est magistrale »
(
Critiques libres)

« Whaou !! »
(
Yozone)

« Un roman cinématographique »
(
Discordance)



2008

COUVERTURE DANGEREUSE (Au Diable Vauvert)
Couverture dangereuse
Rejoins-moi… A la demande de son épouse en congrès à Nice, Red Coleman quitte son ranch en Arizona pour partager quelques jours de vacances avec elle. Mais à l’aéroport, il ne reconnaît pas sa femme Susan dans la belle créature qui l’attend. Vol trop arrosé ? Mauvaise blague ? A-t-il brusquement changé d’identité comme l’atteste son passeport? Avant de pouvoir répondre à ces questions, il échappe à un attentat et devient la cible de tueurs déterminés. Une chose est sûre, il a posé le pied dans une spirale infernale…




« …Avec ce thriller atypique, Philip Le Roy signe un livre étonnant – et détonnant – où le western croise le polar, le film d’aventure flirte avec le psychologique et où la quête identitaire d’un homme prend aussi le chemin d’une quête de rédemption… Un vrai bonheur qui se dévore d’un seul bout !  » Les Chroniques de l’Imaginaire

«  La touche Philip Le Roy apparaît déjà dans ce premier roman…  » Radio Cité Vauban

« …Un cocktail bien dosé qui ravira les amateurs de polars nerveux et survitaminés.  » Rivières Pourpres

« …A travers une course-poursuite paranoïaque… l’une des plus talentueuses plumes du polar français fait preuve d’une indéniable maîtrise du thriller littéraire.  » Ciné Live

«  … un Le Roy pur et dur, un western moderne complètement décalé qui ravira les aficionados de Tarantino à qui Philip Le Roy n’a rien à envier…  » Plume Libre

«  Le suspense reste soutenu jusqu’à la fin.  » Radio Coteaux

«  …on aurait qu’une seule envie, qu’un excellent cinéaste reprenne l’histoire proposée par Philip Le Roy… une intrigue qui roule vite, très vite…  » Actualitté

« Un vrai bonheur qui se dévore d’un seul coup »
(
Chroniques de l'imaginaire)



LA DERNIERE ARME (Points) Réédition en poche
LE ROY LA DERNIERE ARME














« L’ensemble est digne d’une super production hollywoodienne… C’est toujours un bonheur de lire un roman présentant ce niveau d’écriture allié à un personnage original. »
(
chroniques de l’imaginaire)

« Cet auteur a une qualité suffisamment rare pour mériter d’être soulignée, jamais, avec Philip Le Roy, on ne se doute de la suite de l’intrigue… Un vrai succès dans le genre. »
(
Evene)

« L’action totale »
(
Krinein)

« Une intrigue bien ficelée aux quatre coins de la planète »
(
Polars pourpres)

« La legione delle bambole »
(
booksblog)




2007

LEVIATOWN (Baleine)
leviatown
La Freedom Tower construite sur les décombres du World Trade Center incarne le nouveau pouvoir économique aux yeux du monde. Hugo Van Helsing y détecte un signe de l’apogée de Léviathan sur terre. Quand il lance Kathy Khan, rompue aux techniques ninjas, à l’assaut de la tour infernale, il ignore que la jeune femme devra se battre contre une machination orchestrée par les quatre princes de l’enfer. Et qu’elle devra accepter un sacrifice à faire passer un seppuku pour une égratignure.




« …Réjouissant » Ciné Live
«  De l’action du début à la fin. Philip Le Roy, après ses géniaux Le Dernier Testament et La Dernière Arme s’amuse ici avec son cinquième livre…Une bonne récréation pour passer deux heures de jubilations intense » Phenix-Web
« Philip Le Roy sort les crocs » La Dépêche du midi



LA DERNIÈRE ARME (
Au Diable Vauvert)
DERNIERE_ARME_3_280
De mystérieuses disparitions se multiplient à travers le monde. Jeunes, belles, brillantes, les victimes se volatilisent sans laisser de trace. Nathan Love est contraint de sortir de sa retraite pour lever le voile sur une vérité atroce…









« La Dernière Arme est un maître-livre…Rarement depuis que je m’efforce de ne pas dire “je” dans un article, je n’aurais été tenté de passer outre ce principe et de crier ma joie d’avoir été emporté, bringuebalé, malmené dans mes convictions confortables par le brio de ce récit, dont l’énergie m’habite encore et dont les quelques nuits blanches nécessaires pour en venir à bout n’auront été qu’un maigre sacrifice au regard de la récompense… » Boojum

« …percutant, surprenant…et très exotique » La Dépêche du Midi

« …thriller survitaminé et haletant. Un roman coup de poing qui laisse groggy » La voix du nord

« L’action totale. Entre fusillades frénétiques et enquête aux quatre coins du monde, la plume de Philip le Roy déverse une encre rouge au ton explosif… » Krinein

« La noirceur de l’âme humaine et la vision du monde à venir qu’expose Philip Le Roy dans ce roman font de celui-ci une réussite… » lelitteraire.com

« Philip Le Roy a inventé un nouveau concept. Il a créé le livre-happeur. Une fois qu’on ouvre un de ses romans, on ne peut plus s’en détacher, littéralement happé par l’histoire, face à quelque chose d’intelligent, face à quelque chose qui va nous faire voir le monde différemment, face à quelque chose qui va nous changer… » lireestunplaisir.com

« …Une intrigue prenante » Femme Actuelle

« …Un roman hallucinant, d’une intelligence et d’une force visuelle absolument impressionnantes. » Die Warte

« …les disparitions mystérieuses de femmes fatales gravitant autour des géants du pouvoir mondial, servies comme autant d’énigmes genre chambre close ; le don de faire exister puis d’exécuter en deux temps trois mouvements des personnages apparemment clé ; un suspense intéressant sur le mode du qui sont les bons, où sont les mauvais; un début de réflexion sur la mondialisation et ses effets complexes ; un final style western efficace. Ce qui confirme que Le Roy est bien un des plus talentueux auteurs de thrillers à la française… » polars.org

« Philip Le Roy sait mener une intrigue au terme d’un volume de plus de six cent pages. La Dernière Arme est un livre qui passionne et qui, au-delà de l’intrigue, interpelle le lecteur sur des problèmes cruciaux de notre civilisation » sfmag.net

« …Un vrai succès dans le genre » evene

« Un incontournable de la littérature policière que l’on aimerait voir sur grand écran » Ciné Live


POUR ADULTES SEULEMENT (Points) Réédition en poche
LE ROY Pour adultes_280+
Une course-poursuite de 350 pages dans l’Ouest américain où les mots fusent comme des balles et où les deux héroïnes, une californienne de sept ans et sa baby-sitter de dix-neuf ans, sont traquées par la police et l’armée qui veulent les abattre.

Premier prix du polar 1998 à Toulouse.







« L'un des meilleurs polars de ces dernières années… à couper le souffle ! » (librairie La Griffe Noire à Saint-Maur-des-Fossés)

« Thriller haletant… tonique comme un uppercut… » (Alain Bandry, Nice-Matin)

« Une aventure toutes les deux ou trois pages… un des polars les plus passionnants que j'aie jamais lus… » (Gérard Collard, Parole d'Expert sur France 3)

« Un thriller mené tambour battant, une sorte de bombe textuelle hypervitaminée… Un livre à grand spectacle… le lecteur est invité à boucler sa ceinture et à s'accrocher. Il ne sera pas déçu!… C'est la foire aux émotions fortes. » (Michel Abescat, Le Monde)

« Philip Le Roy est impitoyable, il enchaîne à un rythme diabolique une multitude de rebondissements qui sont tous plus imprévisibles les uns que les autres et qui nous tiennent en haleine de la première page jusqu'à la toute dernière ligne… Un livre incontournable. » (Martine Durocher, librairie Garneau au Québec)



2006

LE DERNIER TESTAMENT (Points)
testament_280
Édition en poche.












LE DERNIER TESTAMENT (France Loisirs)
Édition en vente par correspondance.

I'M LAID BACK
testament_280
Onze chansons du nouvel album du groupe O.C.BLUES.







2005

LE DERNIER TESTAMENT (Au Diable Vauvert)
Couv DERNIER TESTAMENT_280
L’histoire d’un mystérieux manuscrit écrit en 70 après-Jésus Christ qui refait surface de nos jours pour semer la mort autour de lui. Première apparition de Nathan Love, anti-héros hors du commun, pratiquant le zen et les arts martiaux.

Grand Prix de Littérature Policière 2005

Traductions en Italie, Espagne, Roumanie, Russie, Chine…





« Une admirable maîtrise des ressorts du genre… des personnages qui bousculent les conventions, une chute totalement inattendue. » (FNAC)

« Philip Le Roy, jeune romancier français surdoué, réussit avec ce trépidant pavé un grand thriller à la manière des meilleurs auteurs anglo-saxons, version Rock & Roll. » (Zurban)

« La force de ce roman… tient autant dans l’histoire proprement dite que dans l’écriture époustouflante d’un Philip Le Roy, plus proche de Philip K. Dick que de Dan Brown… un stupéfiant et un exceptionnel roman." (Jean-Rémi Barland, Lire)

« Un auttore francese aggiorna il genere. Con l’aggiunta di fantareligione e zen. » (A. Fiori, La Repubblica en Italie)

« Roman survitaminé, débordant d’informations et d’actions, le vertige guette à tout moment…À ressusciter les morts ! » (Delphine Huguet, Topo)

« Il faut être vigilant et bien ouvrir les yeux à la lecture de cet excellent livre truffé de références qui vont de James Bond à Tarantino… » (Jules Winnfield, Velvet magazine)

« …les révélations vont vous en mettre une bonne derrière la tête ! Mais avant d’atteindre la révélation finale, vous aurez à parcourir 600 pages de poursuites infernales aux côtés de personnages bien étranges… l’auteur nous balance de descriptions incisives de pure action détaillées à l’extrême avec le nom de l’os invisible qu’un coup de pied issu d’un art martial aura détruit sans complexe, en dialogues d’une profondeur extrême… C’est un voyage à la limite de soi auquel le lecteur est invité. » (Michaël Espinosa, Anthésis)

« Cette course-poursuite tient en haleine pendant près de 700 pages dans lesquelles on a droit à des massacres, à des pièges de toutes sortes, à une visite du Vatican qui ne doit rien à Gide mais fait froid dans le dos… » (Jean-Pierre Andrevon, L’Écran Fantastique)

« …les tués voulaient ressusciter les morts. Un projet pas très catholique. Mais un livre très canon, qui va faire un carton. » (L’Écho des Savanes)

« Philip Le Roy construit avec une maestria incroyable un des thrillers les plus imbriqués qu’il nous ait été donné de lire… il nous balade de l’Alaska aux Philippines, du Vatican à la Californie, des arcanes du pouvoir américain aux secrets gardés par l’Église. Dur, sec et violent, sans rémission ni pour ses personnages ni pour le lecteur, Le Dernier Testament est sans doute le seul thriller pour lequel l’épithète "haletant" soit vraiment adaptée. » (Philippe Sandre, D-Side)

« …ce formidable thriller se dévore d’une traite. Le mélange détonant de philosophie asiatique et de méditation martiale pratiquée par Nathan Love ouvre d’insolites perspectives. Cette réflexion qui vient toujours en contrepoint de l’action, force à l’interrogation sur la nature du monde et le sens de la vie… Une parfaite réussite… à découvrir de toute urgence ! » (Le Dauphiné Libéré)

« Étincelant comme un diamant noir, un roman d’aventures à grand spectacle. Si vous ne lisez qu’un thriller cette année, pas d’hésitation, c’est celui-ci. » (titresurlenet.com)

« Un thriller mené tambour battant. » (Arsenik, Chroniques de l'imaginaire)

« Sanglant et riche en rebondissements, dépaysant et sans complaisance, voilà un polar saisissant dont les problèmes qu’il soulève invitent à réfléchir… par un auteur aussi à l’aise pour décrire une partie de jambes en l’air que Jésus marchant sur le Lac de Tibériade… » (Norah Guéneau, artslivres.com)


« Une intrigue haletante au service d’un polar mystico-scientifique. Coup de maître. »
(
L’Express)

« Style vif et concis…lecture agréable et passionnante… »
(
homo-libris)

« Voici un polar qu’on ne peut plus lâcher passé les dix premières pages…Philip Le Roy emprunte ici la voie du samouraï pour enquêter sur la Mort, et s’imposer comme une des révélations françaises du thriller ! »
(
Chroniques de l’imaginaire)

« A consommer sans modération de la première à la dernière ligne »
(
Le cercle noir)

« Un suspense haletant, des personnages sans scrupules, une imagination débordante, un rythme qui ne faiblit jamais… »
(
avoir-alire)

« L’ouvrage est épais, dense et bien mené : c’est typiquement le roman à glisser dans un sac de voyage avant le départ en vacances. »
(
Parutions)

« 614 pages de suspense, un thriller haletant, passionnant ! »
(
Le boudoir littéraire)

« Diablement efficace »
(
Librairie soleil vert)

« A mettre dans vos valises cet été »
(
Biblioblog)

« El ultimo testamento »
(
Lecturalia)

2004

LE DERNIER ÉTRANGER
Nouvelle primée au concours 2004 du Rotary Club de Vence.



2003

L’ABRI
Nouvelle primée au concours 2003 du Rotary Club de Vence.



2002

COUVERTURE DANGEREUSE (J’ai Lu)
Publication en poche.



2001

POUR ADULTES SEULEMENT (J’ai Lu)
Publication en poche.

LA ROBE
Élue meilleure nouvelle de l’année par le jury du cinéma de Vence dans le cadre du concours de nouvelles organisé à l'occasion de la manifestation "Lire en Fête au cinéma".


1999

C'EST PAS NATUREL
Nouvelle primée au concours de nouvelles policières organisé par le magazine Écrire aujourd'hui.


1998

COUVERTURE DANGEREUSE (Atout Éditions)
Un thriller en cinémascope où le héros, un rancher américain qui ne parle pas un mot de français, rejoint sa femme à Nice et ne la reconnaît plus.

Bourse d'encouragement attribuée par le CNL.

« Mené de main de maître. » (Alain Bandry, Nice-Matin)

« Un thriller explosif composé comme un scénario. » (Midi Libre)

« Un livre qui se lit comme un film… Plus qu'un bon polar, un roman de son époque où se mêlent aventures, intrigues, sentiments et réflexions philosophiques… l'art de parler des choses graves sans en avoir l'air. » (Agnès Garden-Brèche, Le Petit Bleu)

« Un roman qui secoue et manipule le lecteur. » (Michel Cardoze, Sud sur TMC).

« L'enfant prodige qui tricote des thrillers comme personne. » (N. Zimermann, France3).



LIENS DE SANG
Nouvelle publiée dans Histoires Express (Robert LAFFONT) et dans L'Express du 24/12/98.


1997

POUR ADULTES SEULEMENT (Atout Éditions)

TRANCHE DE VIE
Nouvelle publiée dans le programme du salon du polar de Montigny-lès-Cormeilles.


leroy_barre_separation